lundi 25 juillet 2016

MAIRIE DE MONTAUBAN : L' ÂME GUERRIÈRE ?


Suite à l'attentat tragique du 14 juillet, Brigitte Barèges, dans un communiqué aux accents dantoniens, appelle les citoyens à "prendre les armes". Fichtre ! Un appel au soulèvement populaire ? Le prélude au recrutement de miliciens tout de noir vêtus ? 

Rassurez-vous. Comme souvent avec Brigitte Barèges et particulièrement en période pré-électorale, tout est dans la formule qui cogne, peaufinée en laboratoire pour aimanter les réactions "indignées" et "droitiser" son propos. L'argument central est lui beaucoup plus consensuel puisque BB s'offusque dans son texte du refus de "certains maires" d'armer leur police municipale. Un éléphant médiatique accouchant d'une souris politique. Une tentative de buzz quoi !

Bien plus remarquable, la sortie tambour battant de son chef de cabinet à la mairie de Montauban, l'irascible Pascal Ellul, qui a pris fait et cause (via les réseaux sociaux) pour les putschistes anti-Erdogan en Turquie. 

Le président des Jeunes de la droite populaire (courant des Républicains) n'y est pas allé de main morte, fustigeant tour à tour l'Union européenne, les Etats-Unis, l'Otan et... la démocratie : 


Capture d'écran 15 juillet 2016


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire