vendredi 17 mars 2017

LE POINT SUR LES PARRAINAGES EN TARN-ET-GARONNE


C'est aujourd'hui (18 h) la date limite de réception des parrainages par le Conseil constitutionnel. Ce tableau peut donc encore s'enrichir de quelques noms. Le département "parraine", pour l'instant, plutôt à gauche. Bien sur, aucun rapport avec une quelconque tendance électorale. Le FN a fait le plein de ses... deux élus, Fillon n'est pas au firmament, les socialistes font bloc derrière Hamon, les élus PRG optent pour Macron tout comme l'UDI Mardegan...

On notera que les élus du 82 ne se bousculent pas vraiment pour parrainer un candidat. Au titre des "incongruités", le maire de Belbèze-en-Lomagne, Jean-Luc Issanchou (ex-PRG), qui confie son ticket à Mélenchon alors qu'il avait appelé à voter pour l'UMP Jean-Louis Dupont au second tour des départementales 2015... 

Pour l'heure, les sénateurs Bonhomme et Collin, la députée Pinel, la présidente et maire Barèges, le président Astruc, les maires de Moissac et Castelsarrasin MM. Henryot et Bésiers ne se sont pas prononcés. Le bras qui tremble ou l'indifférence ? 




1 commentaire:

  1. Etant du canton de M. Issanchou il est bon de préciser que cet ancien PRG avait appelé à voter J-L Dupont au second tour des dernières départementales pour battre J-L Deprince qu'il considérait mal placé pour défendre sérieusement des idées PRG (et il avait de bonnes raisons). On peut noter que son équipier de l'époque a donné son parrainage à M. Cheminade. Jean-Paul Damaggio

    RépondreSupprimer