dimanche 22 octobre 2017

JULIEN SANCHEZ, LE CHEF FN QUI N'A RIEN VU, NI RIEN ENTENDU


Julien Sanchez, maire de Beaucaire (Gard), est également le patron du groupe FN au Conseil régional d'Occitanie. Comme un grand nombre de dirigeants frontistes (mais pas tous, voir plus bas), il possède la particularité d'être sourd et aveugle aux faits et propos les plus frappants. 

La semaine dernière, de passage en Tarn-et-Garonne, il posait joyeusement avec le militant soralien Romain Lopez, l'un des candidats les plus saumâtres de son parti, dont Michel Thooris (membre du Comité central du Front et ancien conseiller de Marine Le Pen) écrivait il y a peu qu'il mène "contre les juifs une stratégie de soutien à l'islam, y compris parfois radical", ajoutant que Lopez "déverse depuis des années sa haine des Juifs sur les réseaux sociaux". Cette terrible sentence (venue de l'intérieur) est assise sur des déclarations et des tweets relayés par de nombreux médias.

Au mois d’août dernier, Romain Lopez a été recruté comme assistant par le groupe FN  Occitanie... présidé par Julien Sanchez.









Aujourd'hui, le même Sanchez ne voit pas plus d'inconvénient à se faire tirer le portrait, tout sourire, avec une élue FN du Tarn qui a défrayé la chronique (en septembre, il y a un mois...) pour avoir fourni un portable (et selon Valeurs Actuelles et France 3, du cannabis - ce qu'elle nie) à son ex-compagnon détenu à la maison d'arrêt de Rodez.

Le FN 81 a "appelé son élue à démissionner". A l'évidence,  le boss Sanchez a tranché. Et c'est en sens inverse de ses propres troupes et, disons-le, d'une certaine conception de l'honneur...

  








8 commentaires:

  1. Un conseil pour vous retirez vos accusations sur Glawdys Ramadji elke a de tres bons avocats ��

    RépondreSupprimer
  2. Quelles accusations ? La description des faits n'est heureusement passible d'aucun tribunal. C'est une manie, l'intimidation, au FN ?

    RépondreSupprimer
  3. Accuser sans aucune preuve sans aucune enquete ouverte et sans jugement d'un tribunal pour moi c est de la difamation.Il n y à aucune intimidation au contraire je vous évite des depense inutile ;)

    RépondreSupprimer
  4. Votre amie a reconnu les faits devant tous les médias de France et de Navarre. Trois secondes suffisent pour le vérifier sur internet. Vous le savez. Donc vous êtes de mauvaise foi. De fait, c'est une intimidation. Ce que vous ne souhaitez pas, c'est qu'on en parle. C'est tout.

    RépondreSupprimer
  5. Pour preuve, le FN Tarn a demandé sa démission. C'est écrit dans tous les journaux.

    RépondreSupprimer
  6. Et sinon, que pensez-vous de votre camarade Lopez ?

    RépondreSupprimer
  7. Lopez éternelle obsession.... à ce point la c'est de la névrose, faut se soigner. Il sera surement le très prochain responsable du 82. Sauf si à Paris il ne veulent pas d'un ami de Soral... Adressez-vous donc à eux !

    RépondreSupprimer
  8. La névrose, ce serait plutôt l'obsession anti-juive de Lopez. Mais vous ne le relevez pas, comme d'habitude. Il faut donc en déduire que vous êtes en accord avec ses positions. Et si notre blog vous ennuie, c'est simple : passez votre chemin...

    RépondreSupprimer