vendredi 4 mars 2016

MOISSAC (82) : FN ET FRONT DE GAUCHE MAIN DANS LA MAIN ?



Romain Lopez (FN)
On ne pourrait mesurer mieux la proximité idéologique entre les deux partis, a fortiori entre leurs représentants respectifs à Moissac, qu'en comparant les publications de Romain Lopez, co-responsable FN de la seconde circonscription (selon sa page facebook) à celles du Front de Gauche, au travers du site internet Moissac au Coeur  (Maximilien Reynes-Dupleix).  

Les citations qui suivent sont extraites du compte facebook de Romain Lopez ou d'articles publiés par Moissac au Coeur. 

Parfaitement synchrones, le FN et le FG publient par exemple le 11 novembre 2015 :

1/ "L’Union européenne a adopté ce mercredi l’étiquetage obligatoire des produits des colonies israéliennes dans les Territoires palestiniens occupés. Une étape positive pour l’OLP, mais insuffisante : les produits issus d’un crime de guerre doivent être interdits, pas seulement étiquetés "

2/ "La décision a minima de Bruxelles portant sur l'étiquetage des denrées issues de l'extorsion d'une terre appartenant aux Palestiniens a au moins une utilité : faciliter le boycott populaire d'une économie basée sur la spoliation et la violation du droit international"

Impossible de déterminer avec certitude qui a déclaré quoi. Continuons.

M. Reynes-Dupleix (FG)
1/ "Les colons israéliens n'ont qu'un objectif : la destruction totale des palestiniens" et "Le sentiment d'impunité de l'Etat d'Israël est un blanc-seing délivré aux politiques les plus racistes"

2/ "Nous voulons faire cesser la colonisation et les crimes de guerre en Palestine et nous demandons des sanctions pour en finir avec l’impunité d’Israël" 

Un véritable défi de démêler les Fronts (comme les esprits d'ailleurs) :

1/ "Rien ne justifie le racisme de l'Etat d'Israël et rien ne justifie le silence des Occidentaux à son égard"

2/ "L'accentuation de la colonisation en toute illégalité au regard du droit international. Pourquoi la communauté internationale ne fait pas pression sur le gouvernement israélien ?"

Bonnet rouge et noir bonnet ?

Réponses de notre grand jeu : crédits : 2 - 1 - 1 FN  crédits 1 - 2 - 2 FG (copies d'écran disponibles)

2 commentaires:

  1. Cette démonstration par l'absurde (?) me semble un peu légère. Comme Marine Le Pen je pense le lus grad mal de la loi sur la réforme du code du travail. Comme Florian Philippot, je pense que le gouvernement s'empêtre dans ses contradictions et ses renoncements, suis-je pour autant un sympathisant du Front national ?

    RépondreSupprimer
  2. Une analogie qui ne dépasse pas les logiques contraires et l'antagonisme de deux démarches opposées. Cette prééminence du discours qui tend à vouloir se faire rencontrer les extrêmes est révolue et les gens qui me connaissent savent faire la part des choses et ne se trompent pas comme moi d'adversaire. Faut-il que nous dérangions à ce point pour que d'antiennes théorie reviennent au grand galop pour les élections. Nous sommes et restons dans les luttes et les combats, ne vous en déplaisent , vous les contempteurs de la droite et de son extrême....
    A bon entendeur!

    RépondreSupprimer