dimanche 28 février 2016

LES REPUBLICAINS 82 : MARSAGLIA SHOOTE DANS SES FILETS !

Christian ASTRUC
Le délégué de canton Les Républicains (Beaumont-de-Lomagne) et membre du comité de circonscription Alex Marsaglia, fraîchement élu, vient de commettre un billet de blog tout à la gloire de Christian Astruc, président du Conseil départemental (lire plus bas). 

Joie et allégresse ! M. Astruc s'en prend en effet à Jean-Luc Deprince, maire de Beaumont, conseiller départemental PRG et surtout tête de turc des archéo-droitiers locaux.

Du côté de Montauban, on imagine facilement le rictus de Brigitte Barèges, patronne des Républicains 82, découvrant cette apologie (par ses propres troupes) de l'homme qu'elle tente de déposer depuis des mois, épaulée en catimini par le revanchard patron de la Dépêche du Midi...

Il a du échapper à MM. Marsaglia et Bergamasco que Pierre Mardegan, colistier de BB, avait rallié le président Astruc avec le gros des troupes de droite et du centre pour former un groupe stable et majoritaire de 16 membres, loin de la tapageuse maire de Montauban qui règne désormais sur... 2 élus au sein du conseil ! 

Pour une première sortie dans ses fonctions officielles, M. Marsaglia frappe donc un grand coup... contre son camp. Astruc 2 Barèges 0 



Article blog La Vie des Beaumontois - 28 février 2016 :
ASTRUC 1 DEPRINCE 0
C'est ainsi que nous pourrions qualifier la mise au point effectuée par Mr ASTRUC dont nous partageons pleinement l'analyse très fine qu'il nous livre dans l'article paru samedi dernier dans les pages du petit journal 82. Nous ne sommes donc pas les seuls à avoir une opinion plus que mitigée concernant notre maire qui agit au conseil général comme il se comporte au conseil municipal toujours égal à lui même. 
Il ne suffit pas d'avoir le sourire "émail diamant" pour avoir une réelle compétence, nous nous en étions bien rendu compte. Nous apprenons au travers de ces lignes que notre EDILE n'est que le rejeton d'une politique passéiste et déconnectée des réalités de notre monde, il n'existerait donc que par les apparences et la fanfaronnade, sans qu'il y ait quoi que ce soit de constructif en provenance de ses œuvres, sauf une logique qui est propre à ses intérêts personnels, et qui échappe à l'intérêt et à l'entendement du plus grand nombre.
Nous vous livrons donc la belle mise au point ou plutôt la belle passe taurine que voici.
BANDERILLES BIEN POSITIONNEES!!!!
BRAVO MR ASTRUC!!!!!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire