samedi 27 février 2016

FN 82 : PATRICE CHARLES : 1 / ROMAIN LOPEZ : 0

Il y a quelques mois, une discussion tendue sur twitter (ouvert à tous) opposait deux membres du FN de Moissac, Patrice Charles et Romain Lopez, encore lui. 

Patrice Charles stigmatisait dans un tweet (et à juste titre selon nous) la manif' gauchiste contre Tel-Aviv-sur-Seine, sorte de Paris-Plages organisé en partenariat avec la ville israélienne. Une simple attraction touristique. Le bouillant Lopez, qui ne démériterait pas comme commissaire du peuple au NPA ou au Front de Gauche, sautait sur Charles l'occasion pour affirmer la légitimité des opposants et fustiger les propos de son aîné, jugés "douteux". 


(Copie écran)

Estomaqué, Lopez, qui déteste qu'on défende les Israéliens, surtout en France, prenait acte, tel Robespierre, des pensées déviantes de son voisin de parti : "selon ta logique". 

Tous nos lecteurs savent maintenant que Romain Lopez passe le plus clair de son temps à persuader ses contemporains qu'Israël est l'autre nom de Satan et que son gouvernement est directement inspiré par le IIIe Reich : "d'un racisme terrifiant ". Nous avons épluché ses contributions et, parmi les dizaines de dénonciations antisionistes, il nous a été impossible de découvrir le moindre fragment d'allusion à des actes terroristes perpétrés par les activistes palestiniens. Comme victimes, les Israéliens n'existent pas. Ils ne sont que bourreaux, racistes, tueurs d'enfants, révisionnistes, assassins, voleurs de terres, empoisonneurs, criminels contre l'humanité, le tout élevé, selon Lopez, au rang de vertu nationale. 

A ceux qui nous reprocheraient d'insister, nous rappelons que M. Lopez est un homme politique et que ses propos publics, y compris sur les réseaux sociaux, l'engagent devant les électeurs...

Enfin, et pour être exhaustifs, nous mentionnerons la position de deux ténors du FN sur l'organisation de cette fête de plein-air :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire