lundi 19 décembre 2016

LE FN82 EXIGE LA DESTRUCTION DE POLITIC CIRCUS !

Politic Circus a reçu du responsable de la communication du FN82 l'inquiétante mise en garde qui suit (fautes d'orthographe incluses) :
"Cette page (Politic Circus NDLR) nuit aux intérêts de ceux qu'elle crois défendre. Je me permet pour le bien de tous de conseiller à son auteur de la détruire avant que les experts informatique désormais chargés de trouver son origine ne communiquent des noms aux avocats des personnes mises en cause. C'est un appel à la raison et un conseil amical sans agressivité."

Frank BUHLER
Responsable Communication FN82
Membre du bureau politique FN82

(15 décembre 2016 - 04:11)
 


Époustouflant, n'est-ce pas ? Le FN82 via son communicant en chef Buhler nous "appelle à la raison" en exigeant que nous "détruisions" notre site internet. Mais que l'on ne s'y trompe pas : cette injonction digne de la Camorra ou de la Milice est un "conseil amical sans agressivité" ! Ouf !

1/ Si le FN82, qui compte dans ses rangs un avocat, disposait du moindre grief, légitime s'entend, contre Politic Circus, il y a belle lurette que nous aurions tâté de son papier à entête. 

2/ C'est justement parce qu'il n'a rien à nous reprocher hors notre liberté de critiquer ou de relayer les propos publics de certains de ses membres (dont Romain Lopez) que le FN82 use de ces sordides méthodes.

3/ Nous sommes libres de défendre qui bon nous semble et notamment le peuple juif puisqu'il s'agit de cela. 

4/ Si Romain Lopez ne veut pas lire chez nous ce qu'il écrit, il est libre de ne pas : a/ consulter notre blog, b/ nous envoyer ses tweets c/ se présenter à des élections. 

5/ Imagine-t-on le FN82 envoyer à La Dépêche du Midi ou l'Express un tel "avertissement" ? Ces deux journaux utilisent pourtant le même épithète pour désigner Lopez : sulfureux.

6/ M. Buhler se vante, en sa qualité de cadre du FN82, d'avoir mandaté une enquête privée sur l'identité et l'adresse (il écrit "l'origine", encore un lapsus ?) de commentateurs de la vie politique locale au motif que leur page "nuit aux intérêts de ceux qu'elle crois défendre" (nous respectons l'orthographe supersonique). Le FN82, ça fout un peu la trouille...

7/ M. Lacapelle, secrétaire national du FN, surnommé le "Nettoyeur" par la presse et chargé selon le Figaro "d'écarter les cadres sulfureux hérités de l'époque de Jean-Marie" aurait-il négligé le Tarn-et-Garonne ? Trop loin de Paris ? Trop près de Marion ?

8/ Y a-t-il un pilote dans le cockpit de l'aéroplane immatriculé FN82 ?

9/ Le FN82 ne nous fera pas taire. 

10/ C'est tout.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire