lundi 13 février 2017

JUIFS : LE DOUBLE JEU DU FRONT NATIONAL


La présidentielle approche et le FN redouble d'efforts pour rassurer voire séduire les juifs dont les organisations refusent d'ordinaire tout rapprochement avec le parti fondé par Jean-Marie Le Pen. Ainsi, Louis Aliot et Gilbert Collard ont honoré le mercredi 8 février une invitation de la Confédération des Juifs de France et des Amis d'Israël (CJFAI). Une rencontre que la presse qualifie d'historique.  

A cette occasion, on a pu entendre Louis Aliot, dont le grand-père était juif, prononcer les paroles suivantes : "Je n'ai aucune sympathie pour un certain nombre de militants historiques de causes palestiniennes ou pro-palestiniennes ou d'extrême-gauche". 

Des propos à faire bourdonner les oreilles de Romain Lopez, candidat FN en Tarn-et-Garonne (dans la région dirigée par Aliot), qui appartient justement à cette catégorie de militants...

Mais ce n'est pas tout. Gilbert Collard n'a pas hésité, si l'on en croit Le Monde, à déclarer devant les dirigeants de cette (puissante) association : 

« Accordez-nous le droit d’avoir évolué, d’avoir réfléchi, d’avoir viré les cons qui corrompent toujours, partout où ils passent. Mais qui peut se targuer de ne pas avoir un con dans son groupe ? Les cons qui comptent il faut les virer. Et les cons qui ne comptent pas il faut les virer, parce qu’ils polluent».

Dont acte. 

Gilbert Collard aura donc la bonté d'expliquer à l'électeur (sauf son respect) pourquoi il ne manque pas une occasion de s'afficher avec le "sulfureux" Romain Lopez, collaborateur de Marion Le Pen, interlocuteur zélé de l'antisémite Soral et antisioniste épidermique ?

Au FN, il y a un monde du discours à la réalité. Des mots aux actes. De la vitrine à l'arrière-boutique. Comme le démontrent ces quelques photographies publiées sur les réseaux sociaux : 




Capture d'écran Facebook : Romain Lopez dans le bureau de Gilbert Collard à l'Assemblée


Capture d'écran Facebook : sur les marches de l'Assemblée Nationale

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire