mercredi 1 février 2017

FN82 : LE GRAND ABSENT DE CAUSSADE


La Dépêche du 30 janvier relate la visite en Tarn-et-Garonne de l'eurodéputé FN Gilles Lebreton*, venu promouvoir la candidature de Marine Le Pen devant une centaine de militants. Un événement d'importance pour le FN82 à quelques encablures des législatives : c'est l'endroit où tout candidat FN à la députation se devait de figurer et en bonne place.

Pourtant, si l'on en croit les photos de la réunion et les réseaux sociaux frontistes, nulle trace de Romain Lopez, assistant parlementaire de Marion Le Pen (une profession à la mode) et "pré-investi" dans la deuxième circonscription... 

Faut-il en conclure que Lopez, généralement friand de publicité, ne souhaitait pas voisiner avec le professeur Lebreton, proche de Marine ? A moins que ce ne soit l'inverse et que le "sulfureux" Lopez n'ait été prié de rester à la maison ? 

L'intéressé lui-même ne dit mot de sa "défection" tandis que La Dépêche fait mine de n'avoir pas remarqué la chaise désespérément vide de Romain Lopez...

* Gilles Lebreton n'est pas le premier venu. Professeur de droit public, il est membre du "Conseil stratégique" de Marine Le Pen pour les élections présidentielles 2017. 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire